L’art de pratiquer la pleine conscience, et pourquoi pas?

De quoi est-il question au juste quand on parle de « pleine conscience » (« mindfulness », en anglais)? C’est un « état de conscience qui résulte du fait de porter délibérément attention à ce qui est présent dans l’instant (pensées, émotions et sensations), sans porter de jugement. »

Ça sonne bien, n’est-ce pas? Y a-t-il une astuce? À vrai dire, il n’y en a aucune! Il suffit simplement de vous familiariser avec les techniques de pleine conscience. Celles-ci consistent en des exercices bénéfiques pour le cerveau et l’esprit, où que vous soyez, quoi que vous fassiez. Vous y parviendrez avec énormément de pratique. Il ne s’agit donc pas d’empêcher votre cerveau de fonctionner, mais plutôt de ramener votre attention au moment présent.

La respiration

Portez votre attention sur votre respiration pendant que vous inspirez une première fois, puis une deuxième fois. L’objectif est de vous servir de la respiration pour accéder à l’état de pleine conscience.

Même si des exercices de pleine conscience ne semblent pas vous intéresser, sachez qu’ils peuvent être une source d’évasion de la vie trépidante de tous les jours. Si vous avez du mal à vous ancrer dans le moment présent ou à vous concentrer sur les tâches à accomplir, cette habitude de l’esprit à fuir l’instant présent est normale. Si vous constatez que votre esprit vagabonde, concentrez-vous entièrement sur votre respiration. Si vous êtes dans une réunion et que des pensées sur la planification de vos vacances surgissent dans votre esprit, laissez-les filer et revenez à votre respiration. Il s’agit tout simplement d’entraîner l’esprit à être attentif à l’expérience du moment présent.

Le non-jugement

Dans la pratique de la pleine conscience, il est indispensable de se libérer des jugements et non pas des pensées. L’objectif n’est pas de vider votre esprit de toute pensée, mais plutôt des pensées qui surgissent et disparaissent, et de le ramener vers le moment présent dès qu’il s’évade. Et lorsque ce phénomène se produit (et se répétera inévitablement), ce n’est pas grave. Faites quelques respirations en pleine conscience, en ramenant vos pensées vers le moment présent.

Rappelez-vous que la pleine conscience n’est pas quelque chose que vous maîtrisez. C’est plutôt des principes que vous pratiquez et que vous pouvez incorporer, en tout temps, peu importe où vous êtes. Vous trouverez sur l’Internet une foule de renseignements sur la « pleine conscience » et ses variétés de techniques.

Ressources :
http://www.psychomedia.qc.ca/psychologie/2013-12-26/exercice-initiation-a-la-pleine-conscience-mindfulness
http://mindfulness.cps-emotions.be/materiel-adulte.php

Si vous utilisez un lien fourni dans cet article vers des sites Web qui n’appartiennent pas à ivari, ne sont pas maintenus ni hébergés par cette dernière (« sites externes »), vous quitterez le site. ivari ne peut être tenue responsable de toute politique en matière de protection et d’utilisation des renseignements personnels des sites externes ni des conditions qu’ils doivent respecter quant à l’usage de toute information personnellement identifiable. Aucune déclaration ni garantie n’est faite quant à l’exactitude, à la présentation ou à la pertinence du contenu des sites externes et ivari n’assume aucune responsabilité à leur égard. Un lien vers un service ou site Web en dehors du site n’est pas une acceptation par ivari du service ou du site Web, de son contenu ni de son organisme parrain.