L’assurance vie convient-elle aux célibataires?

En un mot, oui! Il y a en fait trois bonnes raisons pour vous en convaincre, vous, le célibataire. Même si vous êtes couvert par le régime collectif de votre employeur, il serait bon de prendre une assurance individuelle. Avez-vous réfléchi à ce qui se passerait si vous étiez licencié du jour au lendemain? Pensez-vous sérieusement que vous pourriez conserver votre assurance de groupe?

1. « Jeunes adultes en santé » rime avec « faibles primes »!

Les moments forts de la vie (mariage, naissance du premier enfant, etc.) nous portent souvent à réfléchir sur l’opportunité de contracter une assurance vie. À une autre époque, ces moments survenaient alors qu’on était dans sa prime jeunesse et en pleine forme! De nos jours, on se marie et on fonde une famille beaucoup plus tard. Soyons honnêtes ici! Plus on prend de l’âge, plus le risque d’affection chronique est grand. Les meilleurs taux pourraient ne plus être à la portée des nouveaux preneurs.

2. La prise en charge des frais de fin de vie

Personne ne veut penser à cela… La fin de vie entraîne son lot de dépenses. Il y a la dernière déclaration d’impôt et, bien sûr, les frais funéraires. L’assurance vie est le moyen idéal de prendre en charge ces frais… Vos proches n’auront pas à s’en occuper après votre disparition.

3. Le remboursement des dettes

Les dettes font partie de la vie moderne. Pensons à l’hypothèque, aux cartes de crédit, aux prêts personnels, etc. Si, à votre décès, vous êtes endetté, votre patrimoine (résidence, voiture, épargne, etc.), au lieu d’être réparti intégralement entre vos bénéficiaires, servira à éponger vos dettes. L’assurance vie pourrait modifier la donne…

De combien d’assurance ai-je besoin

Avant de vous entretenir avec votre conseiller financier, consultez Portrait-Assurance. Cet outil vous permettra de mieux comprendre le montant de protection dont vous avez besoin à l’heure actuelle et demain.